Passerelle d’accès à une terrasse

Pour cette micro-réalisation sur mesure dans une cour d’un quartier ancien, l’objectif de notre client était d’ « annexer » (avec l’assentiment de ses voisins) le toit du local vélo commun à l’immeuble pour en faire une agréable et calme terrasse. On remplacerait donc l’échelle qui permettait l’accès depuis la cour, en projetant une passerelle.

On franchit ainsi les 1.20 m et le dénivelé de 70 cm par un escalier de 4 marches depuis la porte fenêtre à l’étage. Le choix s’est porté sur un escalier discret de 70 cm de passage avec deux rampes à barreaudage vertical en rond de 12 mm de diamètre. Les marches sont en tôle larmée et l’ensemble galvanisé à chaud.

La fixation de l’escalier en haut échappe le câblage d’un appareil de climatisation et s’effectue par des tirefonds vissés dans une solide poutre en bois existante.
Le toit terrasse en béton brut sans étanchéité du local vélo étant, lui, d’une constitution moins robuste d’une part, en pente et en biais par rapport à la façade d’autre part, nous avons pris la précaution de ne pas faire reposer l’appui de l’escalier sur ce toit, mais directement sur la dalle de la cour, deux mètres et quelques plus bas, par l’intermédiaire d’un tube de diamètre 49 mm supportant une traverse en U soudée aux deux limons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *