Les marches

Choisir un type de marches, c’est faire un compromis entre une esthétique et des caractéristiques techniques.

Marches glissantes ? Cela peut être compensée par un nez antidérapant.

Au niveau entretien, des peintures et vitrifications ont des résistances à l’abrasion et à la rayure qui en déterminent la durabilité compte tenu de l’intensité du passage.

Pour les revêtements bois, le lamellé collé présente de bonnes garanties de stabilité : nous pouvons fournir vos marches avec du lamellé collé 27 mm hêtre, chêne ou sapelli pour l’intérieur, et teck huilé pour l’extérieur.

Pour les régions froides, le caillebotis évite les accumulations de neige et le verglas.

Les marches peuvent présenter un recouvrement, classiquement de 5 cm pour les escaliers “réglementaires” ou des contremarches.