Escalier Hélicoïdal Industriel : grandes hauteurs

Cette photographie illustre bien les possibilités d’atteindre des hauteurs importantes avec un escalier hélicoïdal industriel. Ici l’accès en toiture par un palier à 8.70 mètres est atteint grâce à un escalier de 44 marches de 900 mm autour d’un fût de 110 mm. Pour la résistance au flambement le fût est maintenu par deux jeux de raidisseurs télescopiques repris sur des éléments de charpente. Ce dispositif est utilisé pour des escaliers de plus de 5 mètres environ et permet d’aller à des hauteurs supérieures à 20 mètres.

Quant à la nécessité d’un palier de repos intermédiaire, le Code du travail et la réglementation incendie y font référence pour les escaliers droits à partir de 25 marches. Par contre, ces textes disposent que :

« les escaliers tournants doivent être à balancement continu sans autre palier que ceux desservant les étages. »

La norme NF E 85-015 de avril 2008 pour les installations industrielles reprend quant à elle pour les escaliers hélicoïdaux :

« la hauteur de volée doit être limitée à l’équivalent de la hauteur de 25 marches. »

2 Comments

    • Bonjour,
      Il s’agit bien d’un escalier traité par galvanisation à chaud, comme la plupart des escaliers hélicoïdaux que nous installons à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *